Série de données Communes concernées par la révision du classement sonore en 2016 sur le département de la Sarthe.

@contexthttp://schema.org/
@typeDataset
@idhttp://file.geocat.fr/5426d84a183c48f2ad22ce85669cf108
includedInDataCataloghttp://www.geocat.fr/sigloire
sameAs
4e12d2ce-9b9d-49ad-b7aa-0507f708dc64
nameCommunes concernées par la révision du classement sonore en 2016 sur le département de la Sarthe.
textLe nouveau classement sonore a été approuvé par un arrêté préfectoral du 18 Mars 2016; il concerne les infrastructures terrestres du département de la Sarthe répondant aux caractéristiques suivantes : - voies routières dont le trafic journalier moyen annuel est supérieur à 5000 véhicules/jours, - voies de plus de 50 trains par jour pour les lignes ferroviaires - voies de plus de 100 rames par jour pour les lignes de transports en commun en site propre. Les infrastructures sont donc classées en 5 catégories en fonction du niveau de bruit qu’elles génèrent, la catégorie 1 étant la plus bruyante; ce calcul du niveau de bruit est effectué en croisant différentes données (le trafic moyen journalier annuel (TMJA), le pourcentage de poids-lourds, le type de voie, la vitesse réglementaire, le type de tissu environnant la voie, etc...) Le classement aboutit à la détermination d'une empreinte sonore, où une isolation acoustique renforcée des bâtiments est nécessaire. La largeur des secteurs varie de 10 à 300 mètres selon la catégorie sonore à partir du bord de l'infrastructure. Le classement sonore ayant pour objet d’imposer des règles de construction particulières dans les secteurs affectés par le bruit, il est de la responsabilité des maîtres d’ouvrages constructeurs, professionnels ou particuliers de les mettre en œuvre.
inLanguagefr
about
http://inspire.georef.eu/arbocovadis/NUISANCE/N_BRUIT